Salon du blog de Siana… le bilan !

IMG_3158

Hmmm… Bilan ça connote un peu négatif pour cette journée pleine de rencontres. Lorsque Laure en sortant du de la journée m’a demandé : « Alors qu’as-tu pensé de ce salon ? », spontanément j’ai répondu « épuisante… » mais au bout de dix nanosecondes j’ai enchaîné sur « Enrichissante ». Voyons un peu plus avant pourquoi…

Autant se le dire, c’est la mort dans l’âme que j’ai mis mon réveil un samedi à 7h du matin pour prendre un métro et deux RER et me rendre au salon du blog dans lequel je tenais un stand « La mallette à malices ». J’avais un peu peur de ne pas être à la hauteur en comparaison des autres stands et de proposer finalement peu d’animation et d’intérêt. Ouais je suis dure mais vraiment je me remettais en question sur ce coup-là.

L'idée du gif vient de Make my lemonade avouons-le !

Une fois sur place, voyant l’organisation déployée à grand renfort de café et de thé (et de petits biscuits en assortiment), je me suis dit que tout irait bien. Et en effet, tout s’est très bien passé. La raison ? Le fait qu’en allant à ce salon, on avait tous une valeur que dis-je une passion commune que l’on avait envie de partager et sur laquelle échanger : les blogs.

Nous étions 15 et je n’ai malheureusement pas fait le tour des popotes car il fallait que je tienne mon propre stand (consciencieuse que je suis). J’ai pu rencontrer Korben, le mec au million de visiteurs par mois et quelques ! Très accessible bien que toujours sollicité, il avait ramené à peu près tout son frigo et un peu de bricolage : sa mascotte à monter en papier (le nom de ce procédé m’échappe). Je m’y suis mise mais honnêtement c’était un peu trop long pour moi.

La zouave...

Autre rencontre : la Zouave, qui porte bien son nom. Relookée en squaw futée pour l’occasion, la donzelle n’a pas sa langue dans sa poche et ses dessins appelé plus professionnellement notes nous en mettent plein la vue.

Mes début dans el DIY...

Nous étions installés par thème. Je faisais partie du thème déco, mode, DIY. Bon ok, on n’a pas encore vu de DIY ici mais qui sait… le fait de rencontrer Laure de I love DIY. Son stand reflétait bien l’esprit fait main et j’ai pu customiser une chemise l’air de rien. Laure m’a même filé les perles et une chemise histoire de remettre ça en rentrant ! Il y avait aussi Vanessa des Gambettes sauvages sans oublier Geoffrey Drone le pro du design m’a vraiment beaucoup appris.

Les perles de Laure et quelques achats du jour...
La chemise de Laure...

Lors d’une conférence que nous donnions (ouais la pression de dingue), on a pu échanger sur plusieurs idées importantes : le lieu de nos inspirations, les interactions avec les lecteurs, les marques et leur virulence pour faire partie des articles… Encore une fois, avec mes milles vues par mois, je n’étais pas tout à fait au même stade qu’eux mais j’ai pu interagir comme une grande grâce à ma veille constante et à la passion que je porte aux blogs.

Les feutres de la Zouave...

Du coup, l’entraide était de mise : systèmes pour enrayer les spams dans mes commentaires par-ci, widgets par là, autant dire que la mallette à malices à plus évolué durant cette journée que depuis des mois.

Sur le stand...

J’ai aussi pu faire des rencontres sur mon stand lors des échanges avec le public. Dominique et son ami ou frère, je ne sais pas trop en fait, sont restés une heure et demi à parler avec moi autour de la ligne édito de mon blog, de mes petites astuces et autres envies. Ils m’ont conseillé ces sites que j’ai bien appréciés et mis en barre personnelle Mozilla direct.

Korben nous a tous mis la honte avec son Kakémono

Une journée bien remplie. Autant dire que j’ai été me coucher pronto ! Si prochaine édition il y a, je me ferai un plaisir de tenir un stand à nouveau et qui sait, de parler de l’évolution de la mallette… au fil des salons du blog !

Des remerciements s’imposent…

A toute l’organisation de Siana : Hervé, Théo, Marion, Sébastien, Lisa (j’en oublie sorry)

et un petit big up aux blogs présents !

La zouaveMimika  – TykaynJeune IdioteKorben  Petits DébrouillardsPopcorn TeaserMamans qui déchirentFlorent

Gambettes Sauvages I Love DIYGeoffrey Dorne

 

Noël is coming

Pour les retardataires, quelques idées cadeaux !
Boucles, Cache cache

Un petit article pour vous faire part de mes dernières acquisitions de la semaine. Fin d’année rime bien entendu avec Noël, cadeaux mais aussi avec bons cadeaux de l’an passé que l’on n’a pas encore utilisés. C’est mon cas, je l’avoue, chaque année je suis à la bourre pour me servir de mes bons d’achat. Cette année c’est à Cache cache que je devais en saigner un. Alors déjà, Cache cache à Paris c’est juste la boutique la moins répandue. Mais heureusement il y en avait un dans le 15ème, pas si loin de chez moi.

3 paires de collants, Cache cache

Alors là, je suis désolée, je n’aime pas faire de la mauvaise publicité sur mon blog mais on peut parler de grandeur et décadence de Cache cache, lieu où j’aimais m’habiller fut un temps et où j’ai eu le plus grand mal à passer mon bon d’achat cette fois-ci car je trouvais les prix bien trop élevés pour les produits vendus. Le côté fantaisie a pris la part sur le bon goût aussi franchement. Résultat : trois paires de collants (dont un hyper festif doré que j’aime vraiment beaucoup) et une paire de boucle (qui se sont cassées le lendemain, surréaliste la mauvaise qualité, je ne m’amuse pas à tirer dessus promis en plus). Désolée pour les photos de collants, pas top, mais il est finalement pas si facile de prendre en photo cet accessoire textile.

Baume pour le corps, lait de coco, au top !

Une amie collègue, rédactrice beauté Oh my mag, m’a aussi passé un produit qu’elle avait de son ancien travail. Un baume pour le corps qui fait office de lait disons, à la noix de coco mais version yaourt. La marque, Lavera, ne m’était pas du tout familière, mais franchement j’adhère car mes jambes sont très sèches avec le froid et là je me sens limite douce.

Vernis, Sephora

Sinon, je ne sais pas vous, mais moi quand j’achète des cadeaux, j’aime me récompenser aussi un peu. Bon bon rien de bien méchant, j’ai trouvé des collants chez Promod et un vernis chez Sephora histoire de pas revenir bredouille de Beaugrenelle hier. Après tout, ça fait du bien aussi de se faire quelques cadeaux de temps en temps. Je me suis aussi achetée une carte cinéma illimité cette semaine, que je compte bien faire chauffer dans les prochains jours !

Pour les retardataires, quelques idées cadeaux !

 1.Bonnet, pingouin, 16€  2. Boucles,kitsch, 38,50€   3. Pull, chat, 20$
4. Montre, 14,55€ 5. Coque Iphone,35,99£ 6. Basket, 108$
7. Couvre-tasse, 3,00£ 8. Vernis, collection Mariah Carey, 11,50£

Collants, Promod, 3€

Mon père, cet artiste

3087139747_1_7_qYywzHhq
Petit tableau pour grand artiste

Depuis qu’il est à la retraite, mon père prend le temps d’affirmer son âme d’artiste. Il est amusant de rentrer à la maison et de voir pousser chaque fois de nouveaux tableaux sur les murs, les meubles, de partout en fait. Sa plus grande réussite est fièrement accrochée à l’un des murs de mon appartement : il s’agit d’un tableau de cerises dont le modèle était dans ma chambre de Châtillon St Jean. Et quand il ne peint pas, il fait de la photo. Sa dernière visite à Avignon s’est soldée par une photo très réussie de la poignée de porte d’un certain Gaspard. Très occupé donc et toujours sur le qui-vive à la recherche d’une image à immortaliser, d’un paysage à figer sur toile ou sur papier voire sur son blog ici.

La poignée de porte en question

Son travail en cours

Après le cri des ondes, le cri du crayon

2011-03-01-postit-1

La découverte d’hier, le cri du crayon.

Un blog axé sur le dessin qui change de ce que l’on a l’habitude de voir. Des graphismes de qualité, des dessins recherchés, un bon moment à passer et des fonds d’écran potentiels à enregistrer qui sait ? Ce blog est tenu par Hélène Balcer, dont le talent n’est plus à prouver. J’aime en particulier ses dessins j’aime et j’aime pas, très réalistes et subtils.

La mallette à malices 2.0

image facebook

Eh oui, avec les vacances j’ai pris le temps de revoir La mallette à malices.  Au programme, achat d’un nom de domaine sur OVH, création d’un WordPress et adaptation à la nouvelle administration qui s’offrait à moi. Délicat lorsque les permaliens ne sont pas correctement agencés, pénible lorsque les images de couverture des articles ne sont pas affichées, irritant lorsque je ne peux pas savoir le nombre de visites sur le site. Mais avec de la patience et un peu d’aide, La mallette à malices est aujourd’hui tout à fait capable de prendre du service. C’est donc avec un peu de fierté et beaucoup de plaisir que je lance ce blog qui vous fera passer, je l’espère, de bons moments.

En prime, une photo de l'envers du décor