Vide dressing sauvage

10997034_10152536229230194_998654663_n

10997034_10152536229230194_998654663_n

Si vous êtes parisienne ou banlieusarde comme moi depuis peu, il y a beaucoup de chances que vous soyez dans le groupe Facebook « OCCAZISSIME > DRESSING FOR HER ». Dans le genre vente de fringues entre filles, il n’y a pas mieux comme en témoignent les 11 762 membres toutes aussi coquettes les unes que les autres. Entre les vêtements de marque Sandro et autres Maje, on croise parfois des vêtements WTF, comme une jupe des années 2000 digne de Cache Cache et pas à son meilleur.

IMG_20022015_174052

C’est vraiment très drôle de critiquer parfois entre amies et de trouver des légendes sous les photos du type : « 36 mais peut convenir à un 38, 40, 42 ». Euh bon, c’est un modèle ultra extensible ton truc ? Je voulais faire un article WTF vide dressing et vous compter les pires fails que j’ai pu trouver mais entre temps j’ai vécu une aventure qui méritait plus encore de vous être contée. Bon allez, puisque vous insistez : ici, l’ambiance n’est pas toujours aussi bon enfant comme j’ai pu le décrire dans un article vide dressing précédent. Il est même arrivé à deux jeunes femmes de se crêper le chignon virtuellement car l’une des deux revendait un vêtement que l’autre lui avait donné.

mariniere

Bon honnêtement je ne vais pas ouvrir le débat mais de mon côté une fois donné mon amie en fait ce qu’elle veut. Juste prévenir que le dit vêtement va passer en Une d’Occazissime est une précaution à prendre pour ne pas me froisser.

11015452_10152536229260194_484273693_n
Bref, une fois le contexte posey, voici ce qui est arrivé mercredi dernier. Sur mon fil d’actualité Facebook, vient à passer une photo de vide dressing des plus attractives. Puis deux, puis trois, puis quatre. Ni une ni deux, je mets des commentaires sous les produits qui m’intéressent.

11012302_10152536229220194_531224124_n

Les autres filles sont déjà au taquet. Les « Je prends » et les « dispo ? » s’enchainent. J’y vais à coup de messages privés direct pour dire quels produits me plaisent puis au bout d’un moment j’y vais franco « Bon, vas-y donne moi ton adresse, je vais retirer et je rapplique ».

11007496_10152536229235194_1239380871_n

Je laisse la conversation en suspens pour vaquer à mes taches professionnelles après deux ou trois « Allez elle répond pas ! ». A 12h30 : banco, la fille me répond. Elle me donne son adresse et me dit « Je t’attends ».

11009068_10152536229225194_2047724775_n

Voilà comment en dix-sept minutes top chrono je me suis retrouvée chez Margaux, étudiante en journalisme, au 5ème étage d’un immeuble très sympa dans le 18ème.

Moi partant pour le vide dressing
Moi partant pour le vide dressing

Photos de goût, vêtement premier choix et convivialité m’attendaient dans son petit appartement d’où je ne suis pas sortie bredouille. Pour preuve, les photos dans cet article (prises par la susnommée Margaux) légendée avec tout ce que j’ai pris. Je me suis abstenue de marcher trop sur les plats-de-bande de mes « rivales » et j’ai laissé les fringues réservées. Y’a des règles dans la vie à ne pas transgresser. J’ai juste un peu triché sur le Tshirt Magicien d’Oz que je trouve GENIAL.

10968023_10152536229280194_334715739_n10997209_10152536229250194_1693482688_n
Je suis revenue, un sac plein de fringues et de nouvelles bottes aux pieds devant mes collègues tout à fait blasés : oui, ils commencent à savoir que je ne passe pas une semaine sans acheter une fringue sur ce vide dressing. Rentable et qualitatif, il anime un peu mes journées je l’avoue.

11012322_10152536229265194_1016666148_n
Ce sera bientôt mon tour de vider quelques vêtements mais ça, c’est une autre histoire ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>