The bling ring

Rébecca et le parfum de Lindsay Lohan
Rébecca et le parfum de Lindsay Lohan
The bling ring en boîte

 Let’s go Shopping !

Voici la première phrase que l’on entend dans ce film, prononcé par l’actrice Katie Chang (alias Rébecca) en entrant chez l’une de ses victimes. Tiré d’une histoire vraieet tourné en partie dans la villa de Paris Hilton, ce film raconte l’histoire d’une bande de jeunes, The bling ring, s’introduisant chez des peoples qu’ils admirent. Rachel Bilson, Miranda Kerr, Paris Hilton se font ainsi dérober pour 3 millions d’objets précieux.

Emma Watson, bien loin d'Harry Potter

Improbable, tout le long du film, ce mot est resté pendu à mes lèvres. Improbable déjà d’avoir l’idée d’aller dans des villas de stars lorsqu’elles sont aux oscars ou autres déplacements, improbable la facilité avec laquelle les protagonistes trouvent les adresses des stars et franchissent leurs baies vitrées restées ouvertes. A force de montrer leurs biens et le luxe exubérant dans lequel elles vivent, les stars sont victimes de l’envie qu’elles produisent chez leurs fans. Ici, il ne s’agit même pas d’un excès de zèle de fans admiratifs, on peut vraiment parler d’une envie de se faire de l’argent facilement, rapidement et d’épouser une vie qui n’est pas vraiment la leur, celle des sacs de marques et des bijoux tape à l’œil.

La team The Bling Ring

Sofia Coppola aime le luxe, les bijoux et la profusion de vêtements. En tout cas elle aime les mettre dans ses films comme en témoignent Marie-Antoinette et The Bling Ring. Autre chose que l’on peut noter : la bande son juste parfaite avec des rythmes qui nous donnent trop envie de danser. Emma Watson shake son bouty comme pas deux et nous donne bien envie d’aller nous amuser pour la fête de la musique demain !

Une des affiches

Ce film a quand même quelque chose de glauque : comment aller jusque là dans le matérialisme et la cupidité ? Lorsque l’on dit à Rébecca que Lindsay Lohan a appris ses infractions, elle demande :  » Elle a dit quoi ?! ». L’admiration poussée vers l’identification, l’insouciance et l’inconscience des jeunes sont vraiment particulières et nous mettent presque mal à l’aise. Mentir à leurs parents, se droguer et revendre des affaire volées : voilà le quotidien de ces jeunes qui finalement n’ont pas la jeunesse dorée de leurs idoles et gagnent un tour par la case prison. Un peu long en 1h30 mais intéressant et tout de même, fascinant lorsque l’on voit l’opulence d’accessoires en tout genres dans le dressing de Paris Hilton. J’ai aimé ce film mais je le vois plus comme un documentaire romancé que comme une histoire de fiction finalement. Un moment intéressant plus que divertissant.

Rébecca, Marc et Chloé à la plage

Tracklist B.O présente sur le site du Mouv’

01. Sleigh Bells – Crowns On The Ground
02. Rick Ross Ft. Lil Wayne – 9 Piece
03. Rye Rye Ft.M.I.A. – Sunshine
04. Azelia Banks – 212
05. Oneohtrix Point Never – Ouroboros
06. 2 Chainz – Money Machine
07. M.I.A. – Bag Girls
08. Kanye West – All of the Lights
09. Ester Dean Ft. Chris Brown – Drop It Low
10. Reema Major – Gucci Bag
11. Can – Halleluwah
12. Kanye West – Power
13. Klaus Schulze – Freeze
14. Deadmau5 – FML
15. Brain Rietzll & Daniel Lopatin – Bling ring suite
16. Phoenix – Bankrupt!
17. Frank Ocean Ft. Earl Sweatshirt – Super Rich Kids

 

Ce qu’ils en disent…

Paris Match

Télérama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>