Le Skylab

19764775.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
La famille à la plage

Une réunion de famille tout ce qu’il y a de plus normal : les cousines pas contentes de se retrouver, les discussions politiques qui partent littéralement en grosse dispute, les enfants qui mettent les parents mal à l’aise en chantant des chansons vulgaires, les déménagements de la table dans le jardin parce qu’il se met à pleuvoir en plein repas. Grosse ambiance donc à la table de cette famille dont je n’ai retenu aucun nom et pour laquelle j’ai eu du mal à faire le lien entre parents et enfants (genre euh celle-là c’est la fille de qui déjà ?). Seule tâche dans le ciel, le skylab : un satellite susceptible de s’écraser sur le lieu des festivités.

Christian, adolescent en crise

Le Skylab, le nom d’un film improbable de Julie Delpy, encore un dans lequel son père joue d’ailleurs et se fait plaisir en oncle Hubert un peu dérangé qui n’arrive pas à finir la balade des gens heureux et qui tente de se pendre avec un vieux tuyau d’arrosage en vain. Un On aime trop les personnages de ce film un peu tous maboule et surtout leurs interprètes : Vincent Lacoste des beaux gosses, Aure Atika de La vérité si je mens , Noémie Lvovsky de Camille redouble, Valérie Bonneton des petits mouchoirs. Par contre, on est déçus parce que malgré la grosse ambiance, les bons acteurs aux personnages à forte texture, l’histoire est décevante. On se dit un peu What’s the point ? à la fin.

Les dames de la famille matant le foot des mecs

Ce qu’ils en disent…
Première.fr
Le monde
Comme au cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>