J’ai testé pour vous… Bisou

200_s
La couverture

Le contexte ? Lorsque Laurence, une collègue de service, a ramené ce magazine et nous a invité à le lui emprunter, je me suis laissée tenter par la couverture sympa, les couleurs jaune, rose, blanc et  noir et le graphisme genre dessin à la Pénélope Bagieu (oui je sais ce n’est pas elle en réalité c’est Margaux Motin).

Le prix ? 3,95€ et Abonnement : 6 numéro : 23,70€ >> 3 mois et oui c’est un bimestriel, ils ne pouvaient pas mettre bimensuel comme tout le monde.

Quand j'ai découvert qu'il y avait un nouveau féminin...

Le positionnement ? Décalé, comme le stipule l’édito :

« Il y a des jours où on voudrait retourner au lycée et d’autres où on rêve de se marier et d’acheter une foutue baraque avec cheminée et portail sécurisé… La vingtaine est une période compliquée. Quelle femme va-t-on devenir ? Est-ce que ce mec va me rappeler ? Y a-t-il un moyen pour continuer à manger des kinder Pingui sans prendre 5 kg chaque année ?[…] On a décidé d’arrêter le temps quelque part entre ces deux courants et d’assumer qui on est »

Volonté de créer un magazine assez fou pour nous surprendre pour sortir des magazines qui veulent qu’on soit belle OU intelligente, drôle OU sérieuse, naïve OU sexy, immature OU chiante.

Autre dessin illustrant le sommaire du magazine

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

Une interview de Norman (oui oui celui qui fait des vidéos) dans laquelle on apprend qu’il a une copine blonde aux yeux marrons, qu’il aime la Red Bulle et la lituanie et qu’il prend un big mac frites coca au macdo. Jusque là tout va bien.

On passe à un article de fond sur ce qu’est un « hipster ». Intéressant car pour le coup, je me posais bien la question. Apparemment le hipster ferait toujours de la guitare, il aurait une moustache et porterait avec décence des fringues tout à fait démodées.

 

En bonus, une petite playlist de hipster :

  1.       Iggy Azaela – Pu$$y
  2.       Michel Sardou – Afrique adieu
  3.       Woodkid – I love you
  4.       A$AP Rocky – Purple swag
  5.       Fauve – nuits fauves
  6.       Die Antwoord – Fatty Boom Boom
  7.       Bon Iver – Woods
  8.       Grizzly bear – Yet again
  9.       Solange Knowles – Loving you

On enchaine avec un article sur les roux. Sujet un peu douteux. Aves l’exemple de Ron Weasley et du Prince Harry, on assiste à une petite démonstration de la suprématie des personnes à capillarité vénitienne voir orange. Puis on trouve des posters kitchissimes avec un chat « Les aigles ne volent pas avec les pigeons » et Fifty cent en fond d’une autre inscription provocante dont je ne me souviens plus (poster que j’ai retrouvé affiché dans les couloirs de France Culture va savoir pourquoi). Les topics se suivent et ne se ressemblent pas : l’homme poster qui nous vend du rêve, n’est pas exclusif et ne fait pas caca, les raisons pour lesquelles on en arrive à se confier à notre chat, un exemple de coeur à prendre (rubrique amusante) : ce numéro c’est Julien, 26 ans, taureau. Pas mon type. On trouve aussi une petite perle : l’horoscope à lire à une fille que l’on déteste, à base de mauvaises nouvelles, très amusant. A la fin, Cadeau : 30 pages BD bien sympas dont on peut avoir un extrait ci-dessous.


Bilan ?

L’idée y est mais voilà, trop cher. A faire un magazine décalé, pourquoi ne pas décaler le prix vers le bas hein ? Et puis tant qu’à être décalé autant la jouer vraiment jusqu’au bout. Ce n’est pas exactement le cas ici, sans oublier qu’il y a un pourcentage bien trop élever du publicités au sein des pages de ce bisou, finalement un peu salé. je le lirai donc si Laurence le ramène dans deux semaines mais je ne l’achèterai pas.


Pour le feuilleter

Ce qu’ils en disent…

CB News

Actualitté

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>