La coloc’ en carton

IMG_8885
la fanfare fluo folatrait fièrement

La coloc’en carton, qu’est-ce que c’est ? Eh bien c’est le tandem que Sarah et moi formons depuis quelques mois déjà. D’ailleurs les photos présentes dans cet article sont prises avec son réflexe, pour info. Donc une fois remises de l’absence de Canal + et de NT1 (et donc de ne pas pouvoir regarder les frères Scott) sur notre poste de télévision, nous avons essuyé le problème de siphon bouché, à base de recherche Google : « Déboucher évier ». Et une fois celui-ci réglé, nous avons pu nous consacrer à des activités un peu plus attrayantes.

Petit visuel pour la soirée jeu !

Notamment, ce weekend nous avons pu profiter de la ville d’Avignon. Nous avons commencé tranquillement par prendre la température au marché de la préfecture. Entre les salades à 50 centimes et les choux-fleurs à un Euro, nous étions comblées. Les fruits et légumes frais sont venus compléter nos étagères de frigo déjà bien remplies. Nous avons ensuite organisé une petite soirée jeux sans façons. Un peu de pop corn, du saucisson, quelques bières, un jungle speed et un Dixit (l’original) ont suffit à nous occuper la soirée. Entre rires et spéculations sur les cartes des collègues, on a pu passer un moment fort convivial.

Les chaussures de Sarah

Ce matin, le soleil tapait à nos carreaux et nous ne l’avons pas laissé en reste puisque nous avons couru (hum bon ok marché) jusqu’à la place des Carmes afin de chiner un peu. Sarah a pu trouver des bottines à talons noires en imitation daim à 3€ et j’ai pu acheter un petit haut à sequins bien sympathique et un livre pas sociologique du tout pour 3,50€ les deux.

Petit top à 3€

Au retour, quelle ne fut pas notre surprise de constater la présence d’une fanfare sur la Place Pie. Les cuivres et les déguisements fluo s’entrechoquaient dans un rythme endiablé. Au programme : « La chatte à la voisine », « Il en faut peut pour être heureux » et autre « Pump it ». Précipitation pour prendre l’appareil photo et rapporté les faits sur la mallette à malices, qui a priori, devrait reprendre un service plus que régulier désormais.

Le livre à 0,50€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>