Slumdog Millionaire

G17093_232826605 copy

« Comment Jamal Malik a-t-il atteint la question à 20 millions de roupies ?

(A) Il a triché.                       (C) C’est un génie.
(B) Il est chanceux.             (D) C’était écrit. »

Un « slumdog » est, littéralement, un « chien de bidonville ». Jamal Malik, 18 ans et orphelin, en a fait partie durant toute sa vie. Il est serveur de thé dans une entreprise qui fait du phoning. Rien ne laisse penser qu’il peut gagner la somme colossale de 20 millions de roupies. Et pourtant, il les a gagné dans le jeu mondialement célèbre Qui veut gagner des millions ?. Arrêté par la police, il est soupçonné de tricherie. L’occasion pour le spectateur de découvrir la vie de ce jeune homme, bien loin des strass et paillettes du prime time. Il raconte la mort de sa mère, la vie difficile dans la rue et la rencontre avec Latika. Latika, un prénom qu’il ne va cesser de répéter, de crier afin de la retrouver.

Avec les nombreuses récompenses attribuées à ce film (8 oscars dont celui du meilleur film, 4 Golden Globe et 7 Bafta entre autres) , il était difficile de passer à côté. Et pourtant, depuis 2009, je n’avais pas eu l’occasion de le voir. Le mal est à présent réparé grâce à sa rediffusion sur M6 jeudi dernier. 120 minutes se sont écoulées en une seconde tant le film m’a plu. Le personnage de Jamal est très touchant et l’on a envie qu’il retrouve Latika tout au long du film. La vie des enfants dans les bidonvilles nous est également livrée et nous pousse à réfléchir. Un film complet, dont le générique « Jai Ho » met un point final très Bollywood et très apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>