Les herbes qui rendent folles

les-herbes-folles-18073-363946110

Une femme se fait voler son sac. Jusque là rien d’anormal. Mais voilà qu’un homme étrange trouve le portefeuille de cette femme dans un parking. Dans une histoire banale, l’homme irait porter le portefeuille au commissariat, qui alerterait la femme et chacun retournerait vaquer à ses occupations. C’est à peu près ce qui se passe au début de cette adaptation de L’Incident, un roman de Christian Gailly. Sauf que ce n’est pas une histoire banale, parce que l’homme en question va prendre le temps de se retourner l’esprit et de retourner par la même celui du spectateur avant d’agir et d’entrer dans un monde complètement imaginaire, teinté de filtres fluos et de dialogues qui n’en finissent plus.

Avec un casting hors pair (c’est ce que dit la pochette du DVD à côté de « Prix exceptionnel du jury de Cannes en 2009), ce film donne très envie au premier abord. Puis on commence à se demander où il peut bien vouloir en venir, qu’est-ce que c’est que cette ambiance improbable, ces personnages loufoques et irrationnels. On aime reconnaître la voix d’Edouard Baer en narrateur et la performance d’André Dussolier et de Sabine Azéma mais tout de même… « Pour aller où ? Là-bas. » Et l’on se fait la petite recherche Wikipédia qui va bien à la fin pour découvrir le que réalisateur, Alain Resnais de son identité, s’est lâché et nous lance plein de références à ces précédents films au visage avec ce film. Bien entendu, sans les avoir vu, l’effet n’est pas le même. Une double fin pourquoi pas mais une histoire sans queue ni tête tout de même ! On sombre dans le désir profond de chaque personnage, on le voit réalisé, projeté, magnifié mais on n’y prend pas tant plaisir. 1h39, c’est un peu long. On aurait du regarder French Cancan (autre choix de film pour la soirée). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>