Décalage horaire et vide grenier improbable

IMG_1792

Dimanche matin, je me levais à 8h00 du matin ancienne heure et partait pour une virée vide grenier de folie. Fini la place des Carmes et sa surface frustrante, avec le Parking des Italiens, je me suis fais plaisir. Je suis revenue avec un sac plein de vêtements (douze pièces en tout). A la fin de la deuxième allée, je me suis rendue à un distributeur : les dix euros prévus ce jour-là ne me suffisaient pas.

Finalement, avec 19€50, je me suis achetée 6 assiettes Guy Degrenne, un livre et 12 vêtements dont une robe, une veste, un gilet, deux pulls et sept Tshirt. Une recherche de longue haleine puisque j’ai fini à midi. Le soir, je me suis empressée de faire les essayages qui s’imposaient devant Eugénie, impressionnée par la masse de vêtements. « Ah mais c’est tout ça ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>