Un ciné concert qui nous fait entendre des voix

tumblr_lngsy5gGhK1qf7r5lo1_500

Jeudi dernier, avait lieu le ciné-concert organisé par deux associations de l’Université d’Avignon : Ciné Fils et Filles et Premières Loges. Un événement à ne pas manquer de par sa gratuité mais aussi ses artistes de talent et son buffet plus que copieux (oui oui les minis burgers). Le film, quant à lui, n’a pas comme qui dirait déclenché en moi un très grand enthousiasme : Jeanne ne fait que pleurer, quelle capricieuse celle-là. Ses juges font vraiment peur et les plans sur leurs tonsures et doubles mentons respectifs  n’arrangent rien. Un climat de culpabilité règne tout au long du film qui met très mal à l’aise. Le tout est donc réussi mais j’avoue qu’un peu moins d’ambiance déprimante ne m’aurait pas fait de mal. Lorsque Jeanne signe et s’épargne le bûcher, je me suis même demandée si les scénaristes n’avaient pas changé l’histoire mais non non non il restait encore un bon bout de film histoire de bien la brûler à la fin. Et hop ça n’a pas suffit à me couper l’appétit : les tortillas n’ont rien compris de ce qui leur arrivait. Une soirée en noir et blanc pour le film et les costards des musiciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>