Kick ass, le film qui te met un coup de pied aux fesses

kick-ass-17443-162663628

Tout d’abord Kick Ass n’est pas le dernier film de héros sorti en avril 2010. Au contraire, il se calque sur les films de héros mais les prend à contre-pied. En particulier un certain Peter Parker alias Spiderman. Pourquoi ? Eh bien le héros, Dave Lizewski est lui aussi un jeune homme sans véritable amis, qui ne plaît pas à la plus belle fille du lycée et qui soudainement va perdre un être cher (sa mère), se créer une double identité et partir à l’assaut des méchants. Néanmoins, il le dit lui-même, il ne compte pas venger sa mère, il n’arrive pas à sauter du haut des immeubles, et surtout la réplique phare : « Sans pouvoir, pas de responsabilité », référence claire à l’homme araignée.

Dave réussit à sauver les méchants, certes, mais voilà il s’en prend plein la figure et parfois gagne simplement le combat par un petit tour de passe passe et l’aide de ses amis : Hit-girl et Big Daddy. Eh oui, un film de héros avec un seul héros, ça n’aurait pas été drôle ! Mais attendez ! Un film de héros sans un méchant héros, ça ne va pas non plus : c’est là qu’entre en scène Red Mist et son père, caïd d’on ne sait quoi d’ailleurs.

De quoi nous en faire voir de toutes les couleurs avec les combinaisons moulantes, perruques et capes des personnages ! Un film à mi-chemin entre la parodie et le film de héros lui-même qui nous en met plein la vue avec les scènes de combats et plein les oreilles surtout avec sa BO à couper le souffle. De quoi avoir envie de se mettre à la collection d’armes, le bazooka en particulier. Et puis, 1h47 avec Aaron Johnson, ça ne se refuse pas !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>