Harvard story

Sans titre

Date : 1 août 2001   —  Durée : 1h35   — Avec : Sarah Michelle Gellar, Adrien Grenier…

Résumé : Cindy Bandolini est une bombe à plus d’un titre. Elle est canon et dévorée d’ambition. Peut-être tient-elle son tempérament de son père mafieux…  Elle a une véritable passion pour Alan, le capitaine de l’équipe de basket de Harvard. Elle en veut à son corps, mais aussi à ses pronostics qui lui feraient gagner beaucoup d’argent dans une saison sportive très disputée… Profitant qu’Alan a justement besoin d’aider ses parents ruinés, Cindy va associer plaisir et affaires en le poussant vers l’illégalité. Le jeune homme, toujours à la recherche de plaisirs plus puissants, se trouve pris entre sa petite amie et la jolie Chesney, son insatiable professeur de philosophie qui lui donne quelques leçons très particulières… Il va peu à peu perdre le contrôle de son existence. Lorsque Edwin et Kelly, deux agents du FBI, arrivent sur le campus pour enquêter sur les paris illégaux, Chesney utilise tous ses atouts pour les détourner de leur mission… Plus rien n’arrêtera l’engrenage de séduction, de pouvoir et de danger. Si Alan ne trouve pas le moyen d’échapper à Cindy, à son dangereux paternel et aux agents du FBI, tout sera fini pour lui…

Mon avis : un film qui se déroule sur le campus de Harvard, rien d’étonnant vu le titre d’ailleurs ! On serre les dents en ayant peur d’un film creux, sans suspense et ennuyeux mais en réalité il passe bien. On sent qu’il a dix ans et ça fait du bien de voir des films pour ados de notre génération. Le scénario n’est pas très attractif mais il se tient et reste bien déroulé. Sympathique mais sans  plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>