Typologie des réveillons 2012

COUV


Un réveillon, si l’on en cherche la définition est un repas extraordinaire que l’on fait dans le milieu de la nuit, ayant pour synonymes repas, agapes, dîner, souper, gueuleton, banquet, festin. Pourtant, ce soir, tout ne tournera pas autour de la nourriture mais aussi autour de la fête, des excès et du passage en 2012. Penchons nous donc sur les différentes typologies de réveillon.

1/ Le réveillon hypra organisé : le genre de réveillon dont on parle au moins un mois à l’avance, avec un thème, de la déco, un budget, un événement facebook à son nom, une guest list sélect qui ne doit pas bouger d’une personne sinon tout est remis en question. Ce genre de réveillon se passe dans un lieu auquel on a réfléchi bien en avance comme la montagne, une vieille maison abandonnée. On a sa tenue au moins deux semaines à l’avance, quitte à la changer au dernier moment.

2/ Le réveillon calé : ce type de réveillon concerne un nombre restreint d’invités. Il consiste à passer un bon moment autour de la table (ah on retrouve cette histoire de nourriture finalement), à discuter avec des personnes dont on est proche et avec qui l’on veut entamer la nouvelle année calmement. Chacun amène une partie du repas en toute convivialité. Peut-être est-ce le réveillon de la maturité, qui sait ? La tenue ? Sobre mais efficace bien entendu.

3/ Le réveillon en amoureux : allé on commence la nouvelle année avec la personne qui compte le plus pour nous, au coin du feu, avec une bonne coupe de champagne et en se sentant seuls au monde, « Quoi ? Tout le monde se dit bonne année ? ». Peu importe, vous êtes avec la personne aimée, c’est ce qui compte. Pas d’habits durant ce réveillon, il est un peu coquin aussi il faut le dire.


4/ Le réveillon impromptu ou du n’importe quoi : le genre de réveillon durant lequel tu te réveilles à minuit et quart dans les toilettes avec un ou une inconnu et tu te dis « Eh mince je n’ai pas fais la bise à tout le monde » et tu te rendors illico. Le genre de réveillon organisé à la dernière minute avec tes 12000 potes, dans un lieu qui change trois à quatre fois par heure et avec pas forcément à manger mais beaucoup à boire. Si vous voulez vous engager dans une année de folie, placée sous le sceau de la démesure et de l’imprévisible, il vous faut ce réveillon. Une tenue piochée au dernier moment dans son placard est adéquat pour se réveillon : effet je n’ai pas fais exprès d’être superbe ce soir garanti.


5/ Le réveillon en boîte : un réveillon axé sur le partage, même si on est avec des amis on souhaite la bonne année à tous les mecs bourrés à côté de soi, on n’est pas farouche, c’est 2012 hein ! Une soirée qui peut s’avérer productive si l’on rencontre une personne qui nous plaît (ce qui impliquerait qu’elle ne fait pas de réveillon hypra organisé, calé, en amoureux ou impromptu). La tenue de soirée s’impose, on ne rentre pas n’importe où n’importe comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>